TOP
SHOW



 
BIENVENUE SUR VAMPIRE DIARIES RPG Invité !
Vous êtes au coeur de notre univers,
faites votre place, régnez en maître.

Partagez | .
 

 Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec   Jeu 19 Mar - 1:32


Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin


citation




ELWYN & ALEC.
Je m’ennuyais, je n'avais rien a faire, chez moi personne, les cours y en avait pas les prof était en réunion toute l’après-midi du coup tout les élevés avaient étaient dispensés. C'est ainsi que je me suis retrouvé allonger sur mon lit a réfléchir, a quoi je ne le savais pas vraiment, je préparé un plan pour attrapé prochainement un chasseur dans mes filet, le mettre plus bas que terre, le réduire a néant , jouer de son corps pour le mettre six pieds sous terre par le suite, mais je n'en était pas encore la, je préparais des milliers de plans pour ne pas qu'il ne se méfie de moi, puis après tout avec ma gueule d'ange il n'y a pas grand monde qui se méfie du pauvre petit Alec, c'est si drôle de jouer les victimes. J'en fit un petit sourire au coin avant de bailler et me mettre sur mes pieds, que le temps passe lentement… Puis un éclaire de génie me traversa l'esprit j'irais voir Thalassa ! Elle c'est ma meilleure amie, elle trouve toujours un truc a faire, puis être en sa compagnie me plaît. C'est ainsi que je pris une douche rapide mis un tee-shirt noir avec par dessus une chemise a carreau rouge et un jean noir en bas, une paire de basket et me voila au volant de ma voiture de sport noire, un petit bijoux, une Audi r8 Sport grise métallisée qui ne passe pas forcément pour inaperçu dans Mystic Falls mais je la prends sir rarement, un vrai petit bijoux, que je put ma payer suite a un contrat réaliser pour un vampire de passage en ville.  Bref je ne m'éterniserais pas sur la chose, ce qu'il faut savoir c'est que conduire cette merveille est un plaisir jouissif.

C'est a une vitesse dépassant largement la limitation autorisé que j'arrivais devant la maison des Warren, je garais mon véhicule et en sortit, elle vivait avec son cousin, un certain Elwyn, un sorcier lui aussi, bien plus expérimenter que sa cousine. Je ne lui ais pas encore vraiment parlé, il faut dire que je viens pour Thal. Tout ce que je sait c'est ce qu'elle accepte de me dire sur lui, c'est a dire pas grand-chose, puis après tout je m'en fiche. Je remontais l'allée et frappa a la porte d'entrée attendant que quelqu'un m'ouvre. Je fus surpris de la voir lui et non elle venir a ma rencontre, peut être qu'elle n'était pas la mince.

-Salut, ta cousine est dans le coin ?

Dis-je simplement en souriant





Shtoum (c)


(PS : Navré c'est court je me rattraperais au prochain poste (enfin j’espère…) puis il est tard alors voila xD  )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec   Ven 20 Mar - 12:53

Elwyn ∞ Alec
Pas de boulot aujourd'hui, je travaillais de nuit. Autrement dit, j'avais la journée pour me reposer et flemmarder. Enfin, du moment que personne ne venait me demander de l'aide ou je ne sais quoi. Être un sorcier à notre époque n'est pas forcément de tout repos. Au moins, je n'ai pas d'amis donc je ne risque pas d'être embêté par ce genre de personnes. Je me lève, me fichant bien de l'heure qu'il peut être et j'enfile un jogging noir ainsi qu'un débardeur blanc. En sortant de ma chambre et en gagnant la cuisine pour me préparer un bol de céréales, je vois une rouquine s'activer un peu partout, ramassant ses affaires ici et là. " 'Jour... " J'ai tendance à être grognon le matin, il me faut au moins quelques minutes avant de commencer à sortir de mon coma matinal. Mon bol en main, je m’assois sur le canapé pour manger devant une série stupide. Au moins, ça me fait passer le temps. Ma cousine s'approche de la porte d'entrée et me lance en vitesse : " Je sors, t'en fais pas pour moi je ne rentrerais pas tard, à ce soir ! " Puis j'entends la porte se fermer et je pousse un soupir. Elle a bien choisi son moment celle-là. Je lui aurais d'habitude demandé où elle allait exactement et qui elle allait voir, mais les minutes de mon coma du matin n'étaient pas encore passé. Tant pis, je ferais mon interrogatoire à son retour. Non pas que je veuille l'enfermer ou quoique ce soit, mais je m'inquiétais pour elle. Trop de personnes abusent des jeunes sorciers et sorcières, d'autant plus que Thalassa est promise à devenir une sorcière puissante, je peux le sentir.

Les minutes passèrent tandis que je mangeais mes céréales tranquillement et que je me réveillais petit à petit. C'était sûrement la fin de la matinée. A moins que ce ne soit le début de l'après-midi ? Peu m'importait tant que j'arrivais à l'hôpital à l'heure. Je zappais, buvant le lait dans mon bol avant d'aller poser ce dernier dans l'évier. C'est là que quelqu'un toqua à la porte, me forçant à pousser un léger grognement de mécontentement. Et merde, quelqu'un venait me faire chier. J'étais habillé simplement et je devais avoir mon air encore un peu grognon du matin, mais peu importe. Peut-être que ça ferait fuir la personne justement. Je m'approchais de la porte et l'ouvrit, tombant sur un garçon plus jeune que moi. Il était plutôt mignon physiquement, je ne pouvais le nier, mais il venait me faire chier. " Salut, ta cousine est dans le coin ? " Un ami à elle ? Jamais entendu parler, à moins que je n'ai simplement pas écouté. Je secouais la tête. " Désolé, elle est partie y a quelques minutes. "

C'est là que je le ressentis. Une sorte d'aura particulière. Je me poussais alors sur le côté, lui laissant le passage. " Je ne sais pas quand elle va rentrer, mais tu peux l'attendre ici si tu veux. " Je ne lui laissais pas vraiment le choix en fait, j'avais besoin de voir si mon ressenti était bon. J'avais besoin de voir si c'était bel et bien un sorcier. Tout le monde ne pouvait pas le ressentir aussi facilement, il fallait l'apprendre avec le temps et ça reste toujours plus simple à ressentir en touchant la personne, mais j'avais eu le temps pour apprendre justement. Je refermais la porte après lui, l'observant discrètement avant de lui proposer de s'asseoir sur le canapé et de m'asseoir à côté de lui. " Tu es un ami de Thalassa donc ? Vous vous connaissez d'où ? " Je devais en savoir plus sur lui, pour voir s'il était dangereux pour ma cousine ou non. Étirant un léger sourire pour paraître amical, je tendais ma main. " Oh désolé, je ne me suis pas présenté. Je suis le cousin de Thalassa, mais ça tu le sais déjà visiblement. Je m'appelle Elwyn. " Au moment où il me serrerait la main, je pourrais affirmer s'il est bel et bien un sorcier ou non. Le contact est toujours plus efficace après tout.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec   Sam 21 Mar - 23:38


Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin


citation




ELWYN & ALEC.

Quand la porte s'ouvrit face a moi  je ne m'attendais absolument pas a le voir lui. Brun des yeux vert a en faire pâlir une pierre jade et un corps a vous faire baver une none. Je me repris en quelques seconde arrêtant de le détailler de la tête au pieds, après tout il était le cousin de ma meilleur amie. Bien que même habillé simplement il ressemble a un… Attendez je suis vraiment entrain de divagué sur un homme moi ? Je bave vraiment a ? Houlala ça va vraiment pas. Je me mis une tape mentale pour me reprendre. Puis il avait cette aire de grognon, on aurait dit que je venais de le réveiller, pourtant il n'était pas si tard que cela… Mais je ne m'en formalisa pas vraiment . Quand je lui demanda si Thalassa était la, on aurait dit qu'il se posait mille question en deux seconde avant de secoué la tête et de me répondre négativement. Zut je l'avais donc manquait de peut tout sa a cause des feux rouges, j'aurais du les grillés cela m'aurait permis de ne pas la loupé et de la surprendre. Je soupirais haussant les épaules.

-Ha mince, merci.

J'allais partir quand il me demanda enfin plutôt m'ordonna de l'attendre ici, car oui je pris vraiment cela comme un ordre non négociable et je déteste que l'on me donne des ordres, je me surpris a grogner et accepter son offre, il me laissa donc entré, il referma la porte derrière moi, merde je ne sais pas pourquoi j'ai un mauvais pressentiment, et son sourire de tombeur ne me donne pas confiance, bien au contraire. Il me proposa le canapé, je me mis le plus loin possible de ce sorcier,prés du bord et de l'accoudoir. Il me semblait si différent de sa cousine, je devrais sûrement m'en méfier, mais se sont d'autre sentiments qui se disputent en moi en se moment. Il posa ces fesses, soit dit en passant se mec a un cul … « Mais ça va pas Alec ! » je me secouais la tête discrètement pour me sortir ces pensées hors sujet de mon esprit.

-Thalassa et moi sommes amis depuis un petit moment, je le connais depuis son arrivé ici, nous étions dans la même classe elle et moi et entre nous on a tout de suite accroché, ta cousine est géniale, je l'adore, tu ne trouve pas ? Elle est drôle intelligente, puis on se ressemble un peut elle est moi sur certain point

Puis il me tendit une main pour se présenter correctement a moi, mais je savais, je ne sais pas vraiment pourquoi, que cette main était un test, a vraie dire, moi je savais déjà qu'il était un sorcier, mais lui voulais sûrement savoir si j'étais comme lui, se qui me fis sourire, mais je rentrais dans son jeux, ne lui cachant pas, je pris sa main dans la mienne. Ces mains sont forte et puissante, dégageant une chaleur qui m'attire tel un aimant, mais je relâche rapidement sa main comme si je venais de me prendre un courant électrique. Je frottais ma main contre mon jean tout et plongeant mon regard miel dans le sien.

- Enchanté  Elwyn, moi c'est Alec. Il est vrai qu'elle m'as déjà parlé de toi, je n'entend pas un jour sans qu'elle ne me parle de toi d'ailleurs, mais ne t'en fait pas elle n'as jamais rien dit de méchant.

Je souriais toujours bien que mal alaise. Je me raclais la gorge. Pour observé le salon dans lequel je me trouvais, il était plutôt modeste et la télé était allumé et un bol de céréale posait sur la table basse, visiblement j'avais du le déranger en pleins jour de repos.

- Si je dérange je peux toujours repassé.

Dis-je simplement. Après tout je ne le connaissais pas, bien que au fond de moi j'aimerais en savoir plus sur lui, mais je ne comprend pas vraiment pourquoi. Puis pourquoi je reste faire causette d'ailleurs ? Ceci n'est pas trop mon genre d'habitude je serais déjà parti pour trouver de quoi passé le temps, un vampire ou un lycan a faire tourné en bourrique ou mettre des battons dans les roues de certains chasseur, mais non, je restais la planter, a me fondre dans ces yeux, dans le vert de ces yeux.








Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec   Dim 22 Mar - 20:08

Elwyn ∞ Alec
Visiblement, je ne semblais pas lui inspirer confiance. Je ne pouvais pas lui en vouloir après tout, je n'avais pas un visage auquel les gens faisaient facilement confiance. Pas comme lui et sa bouille adorable. Sans doute que les gens devaient l'adorer, rien que pour ses beaux yeux noisettes. Mais je savais qu'il ne fallait pas se fier à la couverture d'un livre. Je ne connaissais rien de lui et ce n'était pas son regard adorable qui allait m'avoir. Amis depuis un moment ? Comment je n'avais pas pu le savoir alors ? Enfin, je ne passais pas mon temps à la pourchasser ou quoi, mais j'essayais de me renseigner un peu sur son entourage à vrai dire. Je voulais voir quelles genres de personnes étaient ses amis. En écoutant l'invité se lancer dans un monologue, je ne pouvais m'empêcher de remarquer un certain intérêt pour ma cousine. Bah, je pouvais comprendre. Elle était vraiment belle et elle savait se mettre en valeur en plus, alors forcément les garçons devaient lui courir après. Y compris celui assis au bout du canapé. Oui ils se ressemblaient, ils étaient sorciers tous les deux, mais est-ce qu'ils se l'étaient dit ? " En effet, ma cousine a beaucoup de qualités pour elle. J'aimerais dire que c'est de famille, malheureusement je ne suis pas aussi gâté qu'elle. " Mais pourtant, je savais séduire autant qu'elle pouvait le faire et j'avais mes propres qualités.

J'étais un peu rassuré alors qu'il me prenait la main. Peut-être qu'il n'avait pas senti pour moi, mais si c'était le cas, c'était signe qu'il voulait que je lui fasse confiance. Il me dévoilait sa nature et ainsi, ses points faibles. J'appréciais le geste, même si je ne pouvais toujours pas lui faire confiance en retour. De toute façon, je n'ai confiance en personne. J'étais un peu surpris par sa révélation. Thalassa parlait beaucoup de moins ? Je me retenais de sourire, content de voir qu'elle m'appréciait réellement. J'adorais ma cousine, plus que tout et c'était tout ce qui me restait. Mais j'avais eu peur qu'elle ne me prenne pour un chieur à vouloir lui apprendre et qu'elle me trouve surprotecteur. Finalement, je savais maintenant qu'elle m'aimait bien alors j'étais rassuré. Ce Alec n'avait pas l'air si mauvais, il semblait même plutôt sympathique au final. Son air mal à l'aise m'amusait un peu. Peut-être que c'était parce que je m'ennuyais ou bien c'était à cause de ses si jolis yeux, mais j'avais bien envie de l'embêter un peu.

Je haussais les sourcils, secouant la tête. " Non non, tu ne déranges pas, t'en fais pas. Thalassa ne me parle pas beaucoup de ses amis, j'ai enfin l'occasion d'en savoir plus ! " Je lui souriais avant de me lever et d'aller dans la cuisine, lui demandant ce qu'il souhaitait boire. Je remplis deux verres et les ramenait au salon, lui servant le sien avant de me rasseoir, un peu plus près de lui cette fois. " Elle ne m'a par exemple jamais dit qu'elle avait des amis sorciers. " Pas la peine de le cacher, il le savait autant que moi maintenant. Depuis qu'on s'est serré la main, il était obligé de le sentir tout comme moi je l'ai senti. Je devais m'assurer qu'il ne soit pas mauvais, qu'il ne pousse pas ma sœur dans un mauvais chemin. Enfin, j'estimais qu'il n'y avait pas de mauvais chemin, mais certaines magies étaient trop dangereuses et je ne voulais pas que Thalassa y touche. Je buvais une gorgée de mon verre avant de l'observer. Il avait la peau claire et plein de grains de beauté. Pour un peu, j'aurais eu envie de prendre un crayon et voir ce que le dessin de ses grains de beauté pourrait donner. " Alors dis moi, depuis quand est-ce que tu pratiques la magie ? Tu m'as l'air encore un peu jeune, ça ne doit pas faire si longtemps, je me trompe ? " Je plongeais mes yeux dans les siens, le fixant un moment, profitant de ce sentiment qui m'envahissait. Ça faisait longtemps que quelqu'un ne m'avait pas plu. Je détournais le regard cependant, oubliant tout de suite les idées que j'avais en tête. Il était un peu jeune et je ne comptais pas me rapprocher de quiconque. " Dis m'en un peu plus sur toi, je suis curieux. "
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec   Dim 5 Avr - 10:26


Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin


citation




ELWYN & ALEC.

Il venait de dire indirectement qu'il n'avait pas autant de qualité que sa cousine ? Se mec ne se foutrais pas un peu de ma gueule, il est aussi beau qu'un apollon, il semble intelligent et le faite qu'il m'est laisser entré alors qu'il ne me connaît pas, je dirais sociable, il est protecteur envers sa cousine une excellente qualité, et il viens de se dénigré face a moi … Effectivement il ne doit pas avoir une grande confiance en lui, ce qui est dommage pour un sorcier. Personnellement mon ego se porte bien. Je ne fit aucune remarque après tout chacun pense ce qu'il veut de lui, mais ma langue n'avait qu'une seule envie le contre dire, de justesse je pus la retenir de le complimenté, tiens d'ailleurs depuis quand je fais des compliments moi ? 

Après notre échange de poignets de main, qui était plus que étrange, je lui dit que sa cousine m'avait parlé de lui et une sorte de fierté emmené de lui. J'observais la pièce autour de moi évitant de le regardé dans les yeux, de peur de me perdre dans ma contemplation. Le simple son de sa voix me rendait mal alaise, je ne suis pas de nature timide, mais je m’efforçais de faire bonne impression, pourquoi, peut être parce que au fond de moi j'aimerais qu'il m’apprécie, qu'il pense que je suis quelqu'un de bien. Je me serait giflais si j'avais pus, non mais vraiment, moi gentil ? Jamais. 

Il me retenais donc avec lui, e disant que je ne dérangeais pas, mouais étrange j'avais du mal a le croire… Donc Thalassa ne lui avait pas parlé de moi ? Je mis cette information dans un coin de ma tête, non que j'aimerais qu'elle parle de moi a tout le monde, mais après tout les coups que nous avions fait ensemble, j'aurais espéré un peut de reconnaissance a savoir qu'elle lui ait parlé de moi. Il me sourit … putain se sourire, la chose la plus merveilleuse que je n’ai jamais vu, je donnerais n'importe quoi pour qu'il recommence. Quand il me posa le question de se que je voulais boire, je répondit vaguement de l'eau toujours perdu dans mes pensées. Mais comment se gas fait pour me faire perdre le tête en un simple sourire et alors que je ne le connais pas. Il revient plus prés de moi, je dégluti bruyamment baissant mon regard vers mon verre murmurant un merci. 

Je relevais mon regard, alors il voulait parlé sorcier ? Vraiment ? Il ne voulait pas que je lui raconte plutôt que faisait sa cousine lors de soirée, si elle se tenait bien, si il lui fallait remettre en ordre deux trois trucs avec elle ? Non, il voulais parlé sorcellerie, il prit une gorgée et je souriais en prenant une grande inspiration. 

« Pourtant j'ai toujours sus pour sa famille, étrange qu'elle n'est rien dit »

En vérité ceci était prévisible, elle savait très bien que je n'aimais pas que l'on parle de moi de la sorte, puis n'utilisant pas la magie traditionnelle, cela ne m'étonne même pas qu'elle n'en ait pas parlé a son cousin. Elle me l'avait décrit comme stricte et a cheval sur les principes. Je sentais son regard sur moi, alors quand il reprit la parole pour que je lui parle de moi je me remis a le regardais moi aussi détaillant son corps, se qui me rendait mal alaise. 

« La magie je la pratique depuis quelques années c'est vraie, tu ne te trompe pas »

Je ne lui en dis pas plus, je ne voulais pas lui dévoilé tous se que je savais faire malgré mon jeune age, ma grand-mère avait sut m'enseignait tout se qu'il fallait et j'avais sut tiré bien des choses de livre, grimoires et compagnie, mais j'avais aussi fait mes propres expériences, il c'est avéré que j'étais très doué et que la magie c'est comme un instinct chez moi. Mais autant joué la carte de celui qui ne sait pas faire grand choses, puis avec ma bouille personne ne me pense dangereux se qui m'arrange, j'arrive toujours a leurs fait baissée facilement leur garde, un sourire angélique quelques petits gestes maladroit un sort qu'il pense louper et hop c'est dans la poche. 

Il plongea ces iris dans les miennes, et je passais ma langue sur mes lèvres soudain sèches, il avait de ces yeux verts… Je pourrais m'y perdre pour l'éternité si il le fallait. Ceci me donnait des papillons dans le ventre, un sentiment de sécurité, mais qu'es ce qui m'arrive ?! Il rompit finalement le contacte visuel. C'est a regret que je pris une gorgée d'eau pour me remettre les idées en place. 

« Je m'appelle Alec, mais sa tu le sais déjà, j'ai vingt ans et j'ai toujours vécu ici, bref. Je n'aime pas parlé de moi, mais si tu me parle de toi je veux bien faire un effort et t'en dire plus. »

Autant assouvir mon désir de curiosité envers lui, après tout, rien n'est gratuit.

« Et ne me dit pas de simple information banal, ceci serait triché et si tu me pose une question tu dois toi même y répondre avant. Deal ?  »

Il est vraie que dans tout les cas moi-même je ne lui dévoilerais presque rien, mais il ne serait pas que je lui ment ou non. Malheureusement pour lui, avec le temps et a force de traîner avec des vampires et des loups je sais presque tout le temps quand quelqu'un me ment. 

« Donc, vasi je t'écoute Elwyn »

Un sourire de prédateur c'était dessiner sur mon visage, la journée devenait intéressante.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec   

Revenir en haut Aller en bas

Juste une étincelle, c'est tout ce dont il y a besoin - Elwyn & Alec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• VAMPIRE DIARIES RPG • :: MYSTIC FALLS. :: • les habitations.-